Quelles aides pour l’isolation des combles ?

L’isolation des combles permet d’apporter un gain énergétique de 30% à son habitat. L’Etat, ainsi que d’autres acteurs engagés, ont décidé de mettre en place plusieurs aides pour soutenir vos futurs projets de rénovation énergétique de votre logement. Aujourd’hui, toute personne peut bénéficier d’aides pour l’isolation des combles.

Ma prime rénov: une aide pour isoler ses combles

Ma prime rénov a été créée en fusionnant le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique et l’aide de l’Anah, « Habiter mieux », en janvier 2020. Elle permet ainsi aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs ou encore aux copropriétés de percevoir des aides aux travaux d’isolation des combles. Le montant de cette prime s’appuie sur plusieurs critères. La géolocalisation et votre revenu fiscal sont pris en compte. Les aides Ma prime Rénov sont divisées en plusieurs catégories pour répondre au mieux à votre situation:

  • Ma prime rénov bleu s’adresse aux ménages aux revenus modestes.
  • Ma prime rénov rose est accordée aux ménages aux revenus aisés.
  • Ma prime rénov violet correspond aux revenus des ménages intermédiaires.
  • Ma prime rénov jaune pour les ménages aux revenus modestes intermédiaires.
  • Ma prime rénov copro: exclusivement réservée pour les travaux de rénovation énergétique en copropriété.
  • Ma prime rénov Sérénité: cette aide est attribuée en cas de rénovation globale.

aides isolation combles

Les autres aides pour les travaux de combles

Ma prime rénov est l’aide principale pour vos travaux d’isolation des combles mais d’autres aides existent et peuvent être cumulables avec cette dernière.

La prime énergie ou la prime CEE a été mise en place suite à la loi POPE en 2006. Elle oblige ainsi les fournisseurs d’énergie, les » pollueurs-payeurs », a aider financièrement les particuliers dans leur projet d’isolation des combles ou autres travaux de rénovation énergétique, sous peine de lourdes sanctions de l’Etat. Ils ont ainsi trois ans pour remplir un certain nombre de certificats d’économie d’énergie. L’Etat a ainsi mis cette aide en place pour réduire de 50% la consommation de l’énergie en France d’ici 2050. Que vous soyez propriétaire, bailleur ou copropriétaire vous pouvez bénéficier de la prime CEE. De plus, celle-ci ne prend pas en compte vos ressources financières.

La TVA à 5,5%: Après avoir rempli un dossier Cerfa, vous pouvez bénéficiez d’une réduction du taux de TVA passant de 20% à 5,5% pour l’ensemble des matériaux.

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt avec un taux nul (sans intérêt). Il vous permet de financer vos travaux d’un montant maximal de 50 000 euros. Ce prêt est versé par certaines banques en France et en outre-mer. Pour cela il faut être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement datant de plus de deux ans. Celui-ci est prolongé jusqu’en décembre 2023.

Le chèque énergie est réservé pour les ménages aux revenus modestes. Son montant varie entre 48 euros et 277 euros. Il est établi selon vos revenus fiscaux. Ce chèque est distribué une fois dans l’année et permet ainsi d’aider à payer les factures d’énergie ou une partie des travaux de rénovation réalisés.

Les collectivités locales peuvent également subventionner vos travaux d’isolation des combles, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie.

Avec toutes ces aides pour l’isolation des combles, améliorer les performances thermiques de son habitat est possible.

22 décembre 2022 16h26

671 vues totales, 4 aujourd'hui