Isolation extérieure: les finitions

Quelles finitions choisir pour votre isolation extérieure? La dernière étape d’une ITE consiste à appliquer un revêtement sur l’ensemble de vos façades. De nombreuses possibilités de finition existent: crépis, bardage, brique, plaquettes, etc.

Les différentes finitions pour une isolation extérieure

Le bardage

Le bardage est une méthode de finition pour une isolation extérieure. Il permet ainsi d’isoler le mur tout en apportant une touche décorative. Il existe plusieurs façon de revêtir son mur:

  • le bardage en bois: souvent moins connu que le bardage en PVC ou en métal, le bois permet de vous apporter une enveloppe naturelle et chaleureuse.
  • le bardage en métal ou en synthétique: aluminium, PVC, acier, etc. Souvent utilisé pour des bâtiments modernes, ils sont reconnus pour leur durabilité dans le temps. De plus, ces matériaux se déclinent en plusieurs couleurs et motifs différents, ce qui vous offre plusieurs possibilités pour la finition de votre ITE.

Pour une pose de bardage, il faut compter entre 100 euros/m² et 120 euros/m².

Les plaquettes ou les briques de parement

Les briques ou plaquettes de parement: souvent utilisées pour son côté esthétique sur les murs et les cloisons, le prix de la pose des briques est d’environ 150 euros/m². Les briques sont directement posées sur l’isolant à l’aide d’une colle. Pour les finitions de votre isolation extérieure, les briques peuvent être

ITE les finitions

Le crépi, une finition simple et rapide pour votre isolation extérieure

Le crépi est la finition reste la plus abordable pour une ITE. C’est également un revêtement fin et rapide à poser. Il faut compter environ 100 euros/m² pour la pose du crépi. Le crépi se pose après l’application d’un enduit protecteur et s’applique sur des murs en pierre, béton ou brique. Pour appliquer le crépi, les conditions météorologiques sont à prendre en compte, il faut éviter les journées de fortes chaleurs ou les temps de pluie et de gel car cela peut endommager le crépi une fois posé. Avant la pose du crépi, le mur doit être intact et ne présenter aucun trou ou fissures. Plusieurs techniques existent pour l’application du crépi:

  • le crépi gratté: le crépi est alors projeté à l’aide d’un pistolet. Puis avec une taloche à clou, le professionnel vient manuellement gratter le crépi. C’est une finition d’isolation extérieure qui doit être faite avec rigueur car elle prend du temps;
  • le crépi projeté: le crépi est projeté sur toute la surface à revêtir. Elle est souvent utilisée pour des grands bâtiments et est très rapide d’utilisation;
  • le crépi écrasé:  le crépi est projeté puis lissé;
  • le crépi taloché: le crépi est lissé après sa projection.

L’enduit de façade

L’enduit de façade s’applique sur un mur pour le protéger des intempéries, l’isoler, le décorer. Il existe plusieurs enduits: l’enduit de rebouchage ou l’enduit de lissage qui permettent d’uniformiser les murs avant la pose d’un crépi par exemple. Comme pour le crépi, de nombreuses techniques de finitions existent: l’enduit projeté, l’enduit lissé, l’enduit taloché, l’enduit ribbé, l’enduit gratté et l’enduit aspect pierre.

Par ailleurs, vous pouvez retrouver des enduits mono-couche ou multi-couche. L’enduit mono-couche, comme son nom l’indique, s’applique en une seule fois sur l’ensemble des murs à isoler. L’enduit multi-couche, lui, va se poser en 2 à 3 couches.Un temps d’attente entre les couches n’est pas nécessaire.

Ainsi, le bardage, l’enduit de façade, le crépi ou encore les briquettes sont d’excellentes finitions pour votre isolation extérieure.

7 décembre 2022 18h05

806 vues totales, 2 aujourd'hui