Isolation des murs par l’intérieur: le guide complet

Aujourd’hui, un mur mal isolé représente 25% des déperditions de chaleur dans un habitat. Pour cela, il existe de nombreuses méthodes comme l’isolation des murs par l’intérieur (ITI). L’ITI est une technique d’isolation des murs. Elle consiste à apporter un confort tout au long des saisons que ce soit en été ou en hiver. De plus, elle permet de faire des économies sur votre facture de chauffage.

Avantages de l’isolation par l’intérieur

Isoler ses murs par l’intérieur regroupe de nombreux avantages:

  • permet un gain énergétique allant de 20% à 25% et vous permet d’économiser jusqu’à 700 euros sur votre facture de chauffage par an;
  • L’ITI permet également d’apporter un confort en été et en hiver;
  • offre de bonnes performances thermiques à tout votre habitat;
  • c’est une pose simple et rapide;
  • son prix est moindre par rapport à une isolation extérieure;
  • le passage de l’eau et de l’électricité n’est pas impacté.

Il est préférable d’isoler sa maison grâce à l’ITI, quand la maison est ancienne avec une devanture esthétique (pierres apparentes, etc.). De plus, lorsque votre extérieur ne le permet pas comme la présence de baies vitrées, de nombreuses fenêtres, un balcon, etc. Egalement, si votre extérieur ne nécessite pas de ravalement de façade.

Les techniques d’isolation des murs par l’intérieur

Il existe plusieurs façons d’isoler ses murs de l’intérieur:

  • l’isolation par lame d’air: cette technique consiste à laisser un espace vide entre l’isolant et la paroi. Elle est souvent utilisée pour les surfaces poreuses;
  • l’isolation de l’ossature métallique: cela consiste à poser des rouleaux d’isolant sur les murs et de les fixer à l’aide de lisses métalliques. Un frein vapeur est ensuite posé avant d’y ajouter les plaques de plâtre. Cette méthode s’adapte à tous les types de murs.
  • l’isolation par doublage collé: pour les murs lisses, optez pour une isolation par doublage. L’isolant est fixé à une plaque de plâtre avant d’être figé sur le mur. Cette méthode permet de poser rapidement l’isolant sous forme de panneaux et de gagner du temps. Pour coller les plaques aux murs, on vient utiliser des bandes de mortier adhésif. Il faut au préalable préparer le mur en l’enlevant de tout revêtement possible.

isolation mur intérieur

Quel isolant pour ses murs intérieurs ?

On retrouve plusieurs types d’isolants pour l’ITI:

  • les isolants naturels: ouate de cellulose, laine de mouton, fibre de verre, laine de coton présentent de bonnes performances thermiques mais sont plus onéreux que les autres isolants;
  • les laines minérales: la laine de verre et la laine de roche: ces isolants sont souvent utilisés pour leur bon rapport qualité/prix. De plus, elles présentent des caractéristiques ininflammables;
  • les isolants synthétiques: le polyuréthane et le polystyrène (extrudé ou expansé). Ce type d’isolant est privilégié pour les isolations des murs par l’extérieur.

Pour une isolation des murs intérieurs, on optera donc pour un isolant naturel ou pour une laine minérale, cependant le choix d’un isolant synthétique ne vous est pas interdit.

Il est tout aussi important de prendre en compte l’épaisseur de l’isolant et de sa conductivité et de les respecter. Plus un isolant aura une résistance thermique élevée plus sa conductivité sera faible.

Isolation mur intérieur: prix au m²

Le prix au m² d’une isolation des murs par l’intérieur va dépendre de l’isolant choisi mais également du coût de la main d’oeuvre qui va changer d’un professionnel à un autre. Il faut compter entre 50 euros et 90 euros le m². La surface à isoler de votre logement et ses contraintes sont également à prendre en compte.

En fonction des aides que vous pouvez percevoir, le montant de la pose de l’isolant est réduit:

  • jusqu’à 25 euros/m² avec Ma prime Rénov. Ce montant varie en fonction de vos ressources;
  • l’éco-prêt à taux zéro est un prêt avec un taux nul qui vous permet de financer vos travaux d’isolation jusqu’à 50 000 euros;
  • le taux de TVA réduit à 5,5%: ce taux amoindri vos factures en réduisant le taux de TVA sur l’ensemble des matériaux utilisés pour vos travaux de rénovation énergétique.

Isolation mur intérieur: cette méthode d’isolation vous permet ainsi de choisir la technique de pose la plus adaptée pour vous, ainsi que l’isolant.

Quelles aides pour une ITI ?

Isoler ses murs par l’intérieur représente un certain budget. Pour amoindrir les coûts, de nombreuses aides sont mises en place.

  • Ma Prime Rénov: cette aide est née de la fusion entre l’aide de Anah et le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. En fonction de vos revenus financiers et de votre géolocalisation ainsi que du type de travaux, une aide Ma Prime Rénov vous sera accordée selon vos besoins.
  • La prime CEE est une aide qui donne suite à la loi POPE de 2006. L’Etat oblige les fournisseurs d’énergie à inciter les particuliers à réduire leur consommation d’énergie. Pour cela les pollueurs-payeurs doivent les aider en leur versant une contribution pour la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique.
  • Le taux de TVA réduit est appliqué sur l’ensemble des matériaux utilisés. La réduction se fait directement sur votre facture finale.
  • L’éco-prêt à taux zéro: Ce prêt vous permet de financer jusqu’à 50 000 euros de travaux d’isolation. Il est remboursable sur 20 ans et n’a pas de taux d’intérêt.

Isolation mur intérieur: avec les aides et les nombreux conseils mentionnés ci-dessus, l’isolation des murs n’a plus de secret pour vous.

5 janvier 2023 16h24

935 vues totales, 2 aujourd'hui