Isolation des combles aménageables: tout savoir

Une mauvaise isolation des combles entraîne jusqu’à 30% des déperditions de chaleur au sein d’un habitat. C’est pourquoi la rénovation énergétique de vos combles peut être un bon moyen de pallier cette perte. Il existe deux types de combles: les combles aménageables et les combles non aménageables ou dits « perdus ». L’isolation des combles aménageables peut vous permettre un gain énergétique mais également de réduire votre facture de chauffage.

Tout d’abord, il est important de faire un état des lieux de vos combles pour savoir s’ils sont aménageables ou non. Il faut regarder au niveau de la toiture son niveau de pente voir si elle est supérieure à 30 degrés. Il faut également vérifier sa hauteur. Les combles sont considérés comme non habitables s’ils sont inférieurs à 1.80 m de hauteur, mais rien n’interdit de les aménager.

Comment isoler des combles aménageables ?

Avant toutes choses, il est important de demander conseil à un professionnel expert. En effet, il  saura vous conseiller sur l’isolation la plus adaptée à votre logement. Il existe l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur pour vos combles.

Pour l’isolation des combles par l’intérieur, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez isoler le plancher bas en appliquant des rouleaux d’isolant ou encore par soufflage. Vous pouvez également faire l’isolation des sous-rampants de la toiture. Cette méthode est moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur des combles et consiste à insérer l’isolant entre les différents chevrons de la toiture. Si on souhaite aménager ses combles, il est préférable d’utiliser la méthode sous-rampants.

L’isolation des combles par l’extérieur a un coût plus élevé que l’isolation par l’intérieur des combles. Ce type de travaux s’effectue uniquement à l’extérieur sans impacter le confort de vie du client.

isolation combles aménageables

Combien coûte l’aménagement des combles au m² ?

Pour isoler des combles aménageables, il faut d’abord prendre en compte certains critères qui seront déterminants sur le montant de la pose au m². La surface à isoler et le type d’isolant sont les principales caractéristiques à prendre en compte pour le montant au m². Pour une pose d’isolant intérieur, il faut compter environ 33 euros à 77 euros le m². Ce montant prend uniquement en compte l’isolation des combles. Pour isoler les combles par l’extérieur, il faut prévoir entre 108 euros 267 euros le m². Ce montant permet ainsi de prendre en charge la dépose de la toiture, la pose de l’isolant et la pose d’une nouvelle toiture ou de la toiture actuelle.

Attention car ce montant, ne prend pas en compte les travaux pour l’aménagement d’une pièce dans vos combles par exemple. Le choix de l’entreprise est également à prendre en compte. Les entreprises RGE vous permettent de bénéficier des aides financières. En effet les travaux réalisés par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement vous permettent ainsi d’amoindrir le coût  de votre projet.

Quel est l’épaisseur de l’isolant pour des combles aménageables?

L’épaisseur va dépendre du matériau choisi pour l’isolation de vos combles aménageables. Il existe plusieurs types de matériaux comme les laines minérales, les isolants naturels ou encore les isolants synthétiques. Certains seront plus privilégiés s’il s’agit d’une isolation par l’extérieur ou d’une isolation par l’intérieur. La performance thermique atteinte après l’isolation de l’espace aménageable, est mesurée grâce à la résistance thermique. La résistance thermique est la capacité du matériau à résister aux changements de température en un temps précis. Elle dépend de l’épaisseur du matériau (noté « e ») et de sa conductivité thermique (lambda « 𝛌 »). Elle s’exprime en m².K/W et on la note souvent « R ».

Ainsi pour l‘isolation des combles aménageables, bien choisir son isolant est nécessaire. Attention également à prendre en compte son épaisseur.

Quelles aides pour une isolation des combles ?

De nombreuses aides sont proposées pour les travaux d’isolation des combles. En effet, on retrouve:

  • L’aide Ma prime Rénov: l’aide la plus connue pour des travaux d’isolation. Elle permet aux copropriétaires, aux bailleurs ou encore aux propriétaires occupants d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez bénéficier de cette aide si votre logement a été construit il y a plus de 15 ans. le montant de cette aide se calcule en fonction de vos ressources financières, de votre localisation mais également de l’amplitude des travaux à réaliser. Ma Prime Rénov se divise ensuite en plusieurs catégories pour répondre aux besoins de chaque ménage.
  • L’éco-ptz: c’est un prêt avec un taux d’intérêt nul. Il vous est accordé par une banque à hauteur maximale de 50 000 euros et remboursable sur 20 ans.
  • Le taux de TVA réduit: ce taux s’applique sur l’ensemble des matériaux utilisés pour les travaux de votre logement. Ainsi la TVA passe de 20 % à 5,5%.
  • La prime CEE: cette prime est accordée par les fournisseurs d’énergie pour des travaux de rénovation énergétique comme l’isolation des combles aménageables. Le montant de cette prime dépend du fournisseurs mais également du type de logement, de la nature des travaux.

Ainsi faire l’isolation des combles aménageables est possible grâce aux nombreuses aides qui existent.

4 janvier 2023 16h04

744 vues totales, 2 aujourd'hui