Comment isoler des combles perdus ?

Il faut savoir que 30% des déperditions thermiques sont issues de la toiture, isoler des combles perdus permet donc de réduire considérablement les factures de chauffage.

Définition de l’isolation des combles perdus

L‘isolation des combles perdus est la rénovation énergétique des combles non aménageables d’un habitat. La hauteur de la charpente ou sa disposition ne permettent donc aucun aménagement sous la toiture. La charpente peut également être fragile et ne pas supporter un poids trop lourd. Isoler cet espace perdu permet ainsi d’améliorer votre confort mais permet également de valoriser votre maison pour une éventuelle revente.  Vous pouvez ainsi gagner jusqu’à une plus-value de 5%. Il existe également l’isolation des combles aménageables qui, contrairement aux combles perdus, sont accessibles et peuvent être transformés en pièce à vivre.

Plusieurs techniques existent pour isoler vos combles perdus en fonction de s’ils sont accessibles ou non:

  • Le soufflage est souvent utilisé pour les combles non accessibles. Rapide, elle permet d’isoler vos combles en quelques heures. Vous pouvez effectuer vous-même ces travaux, en louant une souffleuse, mais vous ne pourrez pas avoir accès aux différentes aides qui existent. Elle permet ainsi d’atteindre chaque recoin de la surface à isoler.
  • L’épandage: c’est la pose manuelle d’un isolant en vrac. Elle se rapproche de la méthode du soufflage mais n’utilise pas de machine pour projeter l’isolant.
  • La pose de rouleau: si vos combles sont accessibles, la pose de rouleaux d’isolant peut être une solution pour supprimer les ponts thermiques. En effet, grâce à la pose de deux couches d’isolant, cela permet d’augmenter l’efficacité de l’isolation.
  • La pose de panneaux rigides et semi-rigides: une autre méthode moins utilisée à cause de son coût élevé. les panneaux rigides ou semi-rigides sont composés de polystyrène, de polyuréthane ou encore de liège ou de laine minérale.

Les avantages d’isoler ses combles non-aménageables

Isoler ses combles perdus vous présente un bon nombre d’avantages. Ces travaux sont faciles à réaliser et vous permettent de réduire jusqu’à 30% le montant de votre facture de chauffage. Cela vous permet d’avoir un confort thermique que cela soit en hiver ou en été. Vous pouvez également bénéficier d’aides pour votre projet de rénovation énergétique. La valeur de votre patrimoine est réévaluée à la suite de ces travaux.

Quel isolant pour une isolation des combles ?

Il existe trois catégories de matériaux pour isoler vos combles: les isolants synthétiques, les isolants naturels et les isolants minéraux.

    • Les isolants minéraux sont les isolants les plus utilisés pour les isolations. Parmi ces matériaux, nous retrouvons la laine de verre qui reste la plus répandue grâce à son rapport qualité/prix. La laine de verre est très maniable et facile à poser. On la retrouve sous forme de rouleaux mais aussi en flocons pour le soufflage. Elle est également utilisée pour l’isolation de planchers. Nous avons également la laine de roche qui, elle, s’adapte tout à fait aux combles perdus. On la retrouve également sous forme de panneaux rigides ou semi-rigides, de rouleaux ou de flocons.
    • Les isolants naturels comme la laine de chanvre. Ces isolants sont d’origine animale ou végétale. La laine de chanvre est sensible à l’humidité mais possède des propriétés antibactériennes et de nombreux atouts: résiste aux champignons et à la moisissure, est 100% recyclable. La ouate de cellulose est également un isolant naturel fait à partir de papiers recyclés. Ces papiers recyclés ont reçu un traitement anti-inflammatoire, résistant aux fortes chaleurs et aux incendies mais également contre les rongeurs et l’installation de moisissures. On l’utilise souvent pour l’isolation des combles perdus car son prix n’est pas excessif. De nombreux autres isolants sont disponibles comme la laine de mouton, le liège, la laine de bois, etc.
    • Les isolants synthétiques: il en existe trois sortes, le polystyrène extrudé, le polystyrène expansé et le polyuréthane. Ces matériaux sont durables dans le temps mais sont polluants car ils sont fait à partir de pétrole.

isolation combles perdus

Quel est le prix au m² pour isoler ses combles perdus ?

Le prix au m² d’une isolation des combles perdus varie en fonction de différents critères:

  • le choix du matériau isolant;
  • la surface à isoler;
  • le coût de la main d’oeuvre;
  • l’état de la charpente;
  • la méthode de pose utilisée.

En général, le prix au m² se situe entre 15 et 65 euros/m². Pour la laine de verre, le m² s’élève entre 3 et 17 euros/m². La laine de roche quant à elle peut aller jusqu’à 25 euros le m². Pour les isolants naturels, la pose au m² s’élève entre 15 et 20 euros. Pour les isolants comme le polystyrène ou le polyuréthane, le montant du m² peut très vite augmenter et atteindre les 60 euros/m².

Les aides financières pour vos travaux d’isolation

Vous avez pour projet d’isoler vos combles non aménageables ? Découvrez les aides financières auxquelles vous avez droit:

  • L’éco-prêt à taux zéro ou l’éco-ptz: est un prêt à taux nul, qui vous permet d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. Son montant vous permet d’effectuer des travaux à hauteur de 50 000 euros. Toutefois les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35%.
  • Le taux de TVA réduit à 5,5%: vous bénéficiez de ce taux réduit si vous remplissez un dossier Cerfa avant le début de vos travaux. Vous allez ainsi effectuer des économies sur votre facture de travaux. Tous les ménages peuvent en bénéficier dans le cadre de travaux d’isolation thermique.
  • Ma Prime Rénov: instaurée par l’Etat, c’est l’aide principale pour vos travaux d’isolation. Elle est ouverte pour tous les types de logement à rénover. Des conditions sont tout de même à respecter pour pouvoir en bénéficier: être dans un logement datant de plus de deux ans, ou encore effectuer des travaux de rénovation permettant un gain énergétique. Votre aide est calculée en fonction de votre zone géographique et de vos ressources financières.
  • La prime CEE ou la prime énergie est cumulable avec ma Prime Rénov. Ce sont les fournisseurs d’énergie qui vous soutiennent dans vos projets d’isolation, renseignez-vous auprès d’eux. Les travaux entrepris doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE.
  • Les aides des collectivités locales: certaines aides peuvent vous être accordées, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Isoler des combles perdus permet ainsi d’ apporter tout le confort thermique nécessaire en réduisant la consommation énergétique.

22 décembre 2022 12h40

2498 vues totales, 3 aujourd'hui