Isolation toiture par l’extérieur: tout savoir

Les déperditions thermiques proviennent principalement de la toiture. Avec l’hiver qui arrive à grand pas, l’isolation de la toiture par l’extérieur est un bon compromis pour limiter sa consommation énergétique et réduire sa facture de chauffage.

Les principes de l’isolation de toiture par l’extérieur

Isoler sa toiture permet de réduire de 30% sa facture de chauffage. Malgré un prix assez conséquent pour l’isolation de la toiture, ces travaux vont vous être rentables par la suite et vont vous apporter un confort inédit dans votre habitat. La surface de votre logement n’est également pas impactée et votre habitat sera valorisé.

Isolation toiture par l’extérieur: ses avantages

Comme toutes les méthodes d’isolation, l’isolation de la toiture par l’extérieur possèdent de nombreux avantages:

  • La pose de l’isolant se fait par l’extérieur et n’empiète donc pas sur la surface habitable de l’occupant. Ainsi, durant toute la durée du chantier, le client peut vaquer à ses occupations sans que les travaux n’impactent son confort.
  • De même, les ponts thermiques sont limités avec une isolation continue.
  • Vous conservez la hauteur sous vos combles si vous souhaitez les aménager.
  • La dépose de parement de paroi est évitée: il n’y a pas de déchet, ni de poussière à l’intérieur du logement.
  • Les poutres et la charpente gardent leur état initial.

isolation de la toiture par l'extérieur

Les techniques de pose d’isolation de toiture par l’extérieur

La méthode Sarking

La méthode Sarking est une des méthodes d’isolation de la toiture la plus utilisée. Elle consiste à poser un isolant sous le toit. Cela va ainsi le rehausser et vous ne perdrez pas de m² au sein de votre logement. Cette méthode permet à la fois un gain de place mais également un gain énergétique en plus. La méthode sarking est en vogue depuis 2015 et reste la plus rentable pour une isolation de la toiture par l’extérieur. Elle propose des performances thermiques supérieures aux autres méthodes d‘isolation de la toiture. Cette méthode est aussi très rapide à réaliser. Ce qui est très avantageux par ailleurs, c’est sa facilité à s’adapter à tous les types de couverture. Malgré d’excellentes performances d’isolation, son prix reste malgré tout onéreux. La méthode sarking peut être effectuée lors de la rénovation de la couverture ou sur une construction neuve.

Pour commencer, les chevrons sont installés en cas de construction neuve ou de rénovation totale de la toiture. Vient ensuite, la pose du platelage. On recouvre le tout par un frein vapeur qui empêche l’humidité de s’infiltrer. L’isolant est ensuite posé sous forme de panneaux. Les contrelattes sont par la suite fixées après la pose d’un pare pluie. Enfin, la couverture vient recouvrir le tout.

Les panneaux autoportants

La pose de panneaux autoportants d’isolant est uniquement réalisée par des professionnels. Parmi ces panneaux on retrouve les panneaux sandwich et les caissons chevronnés. Ces techniques permettent de poser directement l’isolant sur les pannes et non sur des chevrons:

  • Les panneaux sandwich s’assemblent sur tous les types de charpente (bois ou métal). Pour installer ces panneaux, il n’y a pas besoin de chevrons. Cela va ainsi faciliter son installation. Ces panneaux s’emboîtent les uns avec les autres, ce qui limite les ponts thermiques.
  • Les caissons chevronnés, quant à eux, se posent directement sur les pannes et sont fixés par des chevrons. Il ne reste alors plus qu’à recouvrir le tout d’un écran et d’y ajouter la couverture.

Prix au m² d’une isolation par l’extérieur

Le prix au m² va dépendre de l’isolant mais aussi du coup de la main d’oeuvre. Il faut compter en moyenne entre 60 euros et 250 euros le m² pour isoler votre toiture par l’extérieur.

Pour la méthode sarking, qui demande une main d’oeuvre experte et des techniques précises, il faut compter environ 200 euros/m². Pour les panneaux autoportants, cela va dépendre s’il s’agit d’une pose de panneaux sandwich ou de caissons chevronnés. Les panneaux sandwich, quant à eux, ont une tranche moyenne située entre 60 euros et 80 euros le m² en incluant également la main d’oeuvre. On retrouve un montant plus onéreux pour les caissons chevronnés avec une moyenne de prix  comprise entre 70 et 100 euros le m². Cette technique est uniquement effectuée par une entreprise reconnue garante de l’environnement.

Les différents types d’isolants pour votre toiture

Pour isoler votre toiture par l’extérieur de nombreux isolants peuvent être utilisés:

  • les différents types d’isolant en polystyrène et polyuréthane: on les trouve sous forme de panneaux principalement.  Reconnus pour leurs excellentes performances énergétiques, vous obtiendrez un confort thermique en été comme en hiver;
  • les laines minérales: la laine de verre et la laine de roche sont souvent utilisées pour l’isolation de toiture extérieure. On les retrouve sous toutes les formes: vrac, panneaux, etc.
  • les isolants naturels sont également utilisés comme la laine de mouton, la ouate de cellulose ou encore la laine de chanvre.

La résistance thermique pour une isolation de la toiture

La résistance thermique permet d’évaluer les performances d’un isolant. Elle permet ainsi de mesurer le transfert de chaleur d’un matériau en un temps limité. Pour cela deux autres paramètres rentrent en compte: l’épaisseur de l’isolant et sa conductivité thermique. Elle est notée « R » et son unité de mesure et le m².K/W.
L’épaisseur est notée « e ». Elle représente la hauteur de l’isolant. Elle est exprimée en mètre.
La conductivité thermique, quant à elle, représente la quantité de chaleur qui peut être transférée en un temps précis. Elle est mesurée en W/(m.K).

Des aides pour soutenir vos travaux

N’oubliez pas! De nombreuses aides existent pour subventionner vos travaux de rénovation énergétique.

  • Ma Prime Rénov: c’est l’aide la plus connue pour des travaux d’isolation. Elle est cumulable avec d’autres aides. Elle permet de financer de nombreux travaux comme le changement d’installation de chauffage, de ventilation, d’isolation thermique ou encore de toiture.
  • La prime CEE: cette prime énergie est subventionnée par les fournisseurs d’énergie qui consomment excessivement. Pour remédier à cette surconsommation, l’Etat oblige ces pollueurs à aider les particuliers qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique. Le gouvernement a mis en place ce dispositif pour réduire de moitié la consommation énergétique des foyers, d’ici 2050.
  • L’éco-ptz: c’est un prêt avec un taux nul. Il permet ainsi de financer des isolations de toiture par l’extérieur ou autres travaux de rénovation énergétique. Son montant maximal est de 50 000 euros.
  • Le chèque énergie: ce chèque est attribué aux ménages aux revenus modestes. Il permet ainsi d’amortir les factures de chauffage ou de contribuer à des travaux d’isolation. Son montant varie entre 48 euros et 277 euros. Il est distribué 1 fois par an.
  • Le taux de TVA à 5,5%: la déduction est automatiquement faite sur votre facture finale.
  • Les subventions des collectivités locales, pour cela renseignez-vous auprès de votre mairie.

Ainsi, l’isolation de toiture par l’extérieur permet un gain énergétique de 30%. De plus, des aides sont mises à votre disposition pour effectuer ces travaux d’isolation.

27 décembre 2022 15h03

697 vues totales, 4 aujourd'hui